Facebook Twitter Pinterest Google plus Rss
fermer la popup Entrez la ville de votre choix

Accueil > Trouver votre activité > Gros plans > Gros plan de Avril 2010

Terra Botanica : le gros plan du mois d'avril

Il était une fois dans l’Ouest, la grande aventure du végétal !

L'adresse :
Route de Cantenay Epinard
49000 ANGERS

Tél :
02 41 25 00 00

Site web :
http://www.terrabotanica.fr/

Accéder à la fiche


Le parc d'attraction sur l'environnement

Terra Botanica transporte petits et grands dans des aventures interactives et inédites parmi 11 hectares de jardins, d’espaces aquatiques et de serres, le tout jalonné de 40 attractions et animations, pour des découvertes sensationnelles.
Organisé autour de 4 thématiques (le Convoité, le Généreux, le Mystérieux, l’Apprivoisé), Terra Botanica propose aux visiteurs de partir à la conquête du végétal.
La zone de l’Apprivoisé suit l’évolution et l’adaptation des plantes avec ou sans la main de l’homme.

Quant à l’espace Mystérieux, il retrace les grands moments géologiques et climatiques de la planète et aide à comprendre le fonctionnement des végétaux.
Le circuit du parc amène également le visiteur à se transformer en aventurier dans le secteur du Convoité en le faisant voyager à travers diverses explorations ou découvrir l’union entre l’Homme et la Nature dans le secteur du Généreux.

Terra Botanica à ouvert ses portes au cœur de l'Anjou en avril 2010. Sur la base de 180 jours d'ouverture par an, le parc fonctionne de manière continue de mai à août, pendant les congés scolaires de Printemps et de la Toussaint et toutes les fins de semaines d'avril, septembre, octobre.

Les attractions

Le Végétal Convoité
En remontant à une époque où les plantes étaient synonymes de richesses, on aboutit à l’univers du Végétal Convoité. En ces temps là, les plantes étaient recherchées pour leurs propriétés étonnantes et les botanistes étaient des aventuriers voguant à travers le monde pour rapporter des espèces rarissimes en Europe.
Dans ce secteur du parc, le visiteur navigue à travers les îles et les continents sur les traces d’explorateurs tels Humboldt et Bonpland partant à la recherche d’épices, de plantes et de territoires exotiques pour en dénicher des trésors végétaux, marchandises de premier choix.
C’est tout le périple des plantes qui est raconté ici : le voyageur replonge au XVIIIème siècle et part pour des contrées mystérieuses et lointaines comme la bambouseraie d’Asie ou le Bayou de Louisiane. De jardins en animations, c’est à chaque pérégrination un changement de décor radical qui est proposé au visiteur, le transportant ainsi à des milliers de kilomètres, en des terres inconnues où le mystère exhale des senteurs exotiques.

Les comptoirs du monde
Première étape indispensable avant de s’embarquer dans la grande épopée du végétal. Ici, la conquête botanique commence par la découverte des marchandises débarquées de contrées lointaines : thé, café, tabac, cacao, épices, textiles,… Toutes ces denrées si exotiques au XVIIIème siècle qui font désormais partie intégrante de notre quotidien.

Les quais du XVIIIème siècle (Le bonimenteur et La cale de Radoub)
Plongé dans l’atmosphère des plus grandes expéditions maritimes et scientifiques, le visiteur rencontre, au détour d’un port, un « vrai » pirate pour qui les mers n’ont plus de secret. Les histoires trépidantes de ce bonimenteur transportent ses auditeurs vers les rivages sauvages des Amériques et des Indes. Dans La cale de radoub, espace utilisé autrefois pour réparer les navires, les visiteurs assistent à des spectacles organisés selon la programmation saisonnière.

Les docks des 5 continents
Dans une serre, en passant par des passerelles, le voyageur évolue sur les docks d’un port. Parcourant l’intérieur de containers tout juste débarqués des bateaux, ils y découvrent les mises en scène de différentes régions du monde et des ambiances musicales d’outre-mer. Un goût d’aventure commence à se faire ressentir !

Les grandes explorations
Ce film invite le public à vivre la traversée de l’Atlantique pour le nouveau monde, aux côtés des célèbres Alexandre von Humboldt, naturaliste et explorateur du XVIIIème siècle et Aimé Bonpland, botaniste. Baigné dans l’atmosphère vivante du bateau, il essuiera les terribles tempêtes de l’océan avant de jeter l’encre au large des côtes vénézuéliennes.
Pour rendre vivant ce spectacle à sensations, de nombreux effets spéciaux et scéniques ont été imaginés. Les spectateurs sont « immergés » au milieu de l’eau, élément majeur de cette attraction et un rideau d’eau se substitue au traditionnel écran de projection.
A l’affiche, Charles Berling (Nelly et Monsieur Arnaud, Ridicule, L’homme de sa vie) et Stéphane Freiss (Bienvenue chez les Ch’tis, Betty Fisher et autres histoires, Le Grand Rôle), interprétant respectivement Aimé Bonpland et Alexandre von Humboldt.

Mais l’aventure ne s’arrête pas là ! À peine remis de leurs émotions « grands formats », les spectateurs « débarquent » dans une vaste serre tropicale, l’Amérique du sud, et se fraient un chemin à travers une végétation luxuriante pour rallier le campement d’Aimé Bonpland, au cœur de la jungle de l’Orénoque.

Impressions d'Asie
Le bambou est employé depuis la nuit des temps pour ses multiples propriétés dans les domaines de la construction, de la décoration, de l’écriture, du textile… Afin de connaître l’histoire, l’origine et les usages de cette herbe géante, le visiteur pénètre dans une bambouseraie aussi surprenante que magnifique.

De caps et d'épices
Des îles, un jeu de rôles, des défis, pour rapporter les précieuses épices ! Les visiteurs partent sur les traces de la Compagnie des Indes orientales à la découverte de l’Afrique et de l’Asie.
Madagascar, Pondichéry et l’île Maurice sont quant à elles des escales idéales. Dans cette épreuve, enfants et parents doivent rapporter des Moluques (archipel d’Indonésie) les clous de girofle et la muscade puis d’Asie le poivre et le gingembre. En Afrique, ils récoltent la maniguette, ou faux poivre de Guinée. Pour décor à cette aventure, trois galions échoués sur leurs îles au milieu de bananiers et de palmiers.

Reflets d’Amérique
Entre des îlots et à travers la brume, le visiteur explore le bayou de Louisiane, véritable paradis des plantes et des fleurs aquatiques surplombées par des arbres à la taille impressionnante et aux expressions étonnantes. Ce parcours découverte propose une rencontre exceptionnelle avec les cyprès chauves, arbres-emblème de l’Etat de Louisiane dont les racines aériennes peuvent s’élever jusqu’à 1,50m au dessus du sol.

Les relais botaniques
C’est en 1707 que le premier jardin de plantes médicinales est conçu sous l’impulsion des médecins d’Angers. Cette période marque le début de la culture de ces végétaux dans la tradition angevine. Afin de rendre hommage à ces espèces, des relais botaniques ont été recréés. Dans ces jardins, le visiteur s’approprie l’histoire de ces plantes en suivant toutes les étapes de leur acclimatation à l’image des espèces ramenées autrefois des îles. Il est invité à prendre le temps d’observer, de rêver, de sentir, de flâner au milieu d’essences originaires d’Europe Centrale, de Chine ou de pays méditerranéens.

Le Végétal Généreux
Dans l’univers du Végétal Généreux, le point d’orgue de la visite est une balade au fil de l’eau, véritable traversée des richesses de l’Anjou. Dans cette promenade bucolique, l’Homme redécouvre les savoir-faire ancestraux de la première région horticole de France, en repartant sur les pas de ceux qui ont élevés les plantes au rang d’atout naturel, indispensable à sa vie.
Le visiteur est transporté au pays des plantes médicinales, de la vigne et des métiers traditionnels d’un terroir si particulier, témoin d’une relation privilégiée avec le végétal. Dans cet espace, on replonge dans le passé des fleurs et des végétaux, on s’évade aux confins de l’histoire, pour apprendre les différents rôles que ces derniers jouent dans la vie de chaque individu.

Les Echoppes, la Place du marché et l’Allée des grandsmères
Avant de s’élancer au cœur du Végétal Généreux, le visiteur s’imprègne doucement de l’ambiance de ce domaine en parcourant les Echoppes de l’apothicaire, du primeur et du boulanger, à côté de la place du marché. Chacun d’entre eux mettent en scène les plantes médicinales, les céréales, les plantes potagères et fruitières utilisées dans ces métiers. En parcourant l'Allée des grands-mères, le promeneur enrichit son savoir en s’initiant aux recettes naturelles ancestrales.

Le potager
A travers une série de jeux et d’animations représentant 7 étapes, le public approfondit ses connaissances en matière de pratiques potagères. Des divertissements à base d’eau, un spectacle d'automate qui conte le dialogue fabuleux entre une taupe et une bêche, des ruches musiciennes, viennent offrir un moment d’amusement à la fois ludique et pédagogique aux jardiniers en herbe.

L’odyssée botanique
Véritable promenade au coeur des vignes et desroses, l’odyssée botanique est un hommage au terroir angevin. Voyage initiatique témoignant de la passion du roi René (roi de Naples et de Sicile, duc d’Anjou et Comte de Provence) pour l’agronomie et la viticulture, cet espace de découverte a pour objet de légitimer la tradition séculaire de l’Anjou : acclimater les plantes venues d’ailleurs. Un Jardin de poésie et de rêve… Un univers de couleurs, de parfums et de sons à découvrir en bateau sur un cours d’eau ou à pied. En vedettes ? La rose qui est probablement l’une des fleurs les plus anciennes et la vigne, dépositaire d’une part de rêve, de voyage et de légitimité.

Paroles de chêne
Des fables magiques, des mythes et des légendes sur le monde végétal sont à écouter auprès d’un vieux chêne parlant. Sa voix de grand sage, emporte les auditeurs aux temps des druides et des mages. Ancien de la forêt, accueillant et protecteur, il consentira à ce que le public vienne s’asseoir sur ses branches pour quelques minutes de détente.

Le théâtre de verdure
Une aire de repos et de méditation permet de s'asseoir et de contempler la nature. Ce jardin est structuré par différents remparts de pierre aux couleurs symboliques de l’Anjou. Ainsi, le blanc fait allusion au tuffeau (roche calcaire), le noir au schiste (ardoise) et le rouge à l’argile utilisée par les potiers angevins.

Le parcours du roi René
Un voyage initiatique sur les origines de la tradition horticole angevine. Le visiteur participe notamment à un jeu de questions-réponses situé au coeur d’une structure de roses, une table ronde énigmatique, des silhouettes interrogatrices, 8 questions et plusieurs réponses… Mais qui détient la solution ? Pour le savoir, le joueur doit tourner avec la table pour trouver le membre du cercle qui détient la clé du mystère.

cabane

Le verger
Une atmosphère de sérénité à découvrir lors d’une balade dans un verger ornemental.

Le théâtre des plantes
Un film plein de poésie narre l’épopée magique de latulipe, de la rose et de l’hortensia. De l’Egypte des pharaons au Japon, en passant par les Pays de la Loire, le spectateur vit une expérience féérique multisensorielle dans un théâtre unique mêlant scénographie du XIXème siècle et technologies modernes. Grâce à des diffuseurs olfactifs, des réflexions sur miroir avec de l’image numérique, des effets visuels et sonores, les cinq sens sont en éveil. Dans les rôles principaux, Vanessa Demouy (Classe Mannequin, Central Nuit, Le Marquis), venue prêter son visage à Cléopâtre et à une Geisha.

Le Végétal Mystérieux
Le Végétal Mystérieux est un véritable laboratoire scientifique où les visiteurs se voient révéler tous les secrets des plantes en s’amusant. Les animations emmènent le visiteur à la découverte de la face cachée des végétaux : leurs histoires et leurs mystères.
C’est au travers d’une descente au cœur des arbres et des plantes, que les explorateurs apprennent comment se produit la photosynthèse ou encore de quoi est constitué l’ADN. Des fleurs jusqu’aux racines en passant par les branches, toute l’envergure des végétaux est passée au microscope. En pénétrant au
Cœur des cellules et en remontant jusqu’aux origines de la vie sur Terre, le Végétal Mystérieux est une invitation aux voyages extraordinaires.
Dans une aventure à l’aube des temps, aux périodes avant l’agriculture et avant l’Homme, les visiteurs redécouvrent les particularités qui distinguent les plantes des autres êtres vivants. En se baladant à la cime des grands arbres et dans les royaumes des sens, on aperçoit les premières plantes utilisées par l’Homme ainsi que des végétaux surprenants de par leurs propriétés ou leurs vertus.

Dis, comment ça pousse ?
Pour comprendre l'ADN végétal, la multiplication des plantes, la photosynthèse ou la pollinisation, les enfants sont conviés à observer puis à reproduire, grâce à de nombreux jeux de manipulations ou d’adresse, ce qu’ils viennent d’examiner. Seuls ou à plusieurs, ils pourront s’amuser avec des cellules végétales, un papillon, une feuille…le tout en format XXL.

Les paléobotanistes
Les enfants revêtiront leur costume de paléo-botaniste avant de partir à la recherche de précieux fossiles de végétaux.
Dans le sable puis sous une tente de chercheur, ils pourront s’amuser à identifier l’origine et le nom de leurs trouvailles et retracer ainsi les grandes étapes de l'évolution du règne végétal.

Voyage au centre de la plante [4D]
Certainement l’une des attractions les plus sensationnelles de part sa technologie et les émotions multiples qu’elle procure. Pour y accéder, il faut se faufiler parmi les racines d’un arbre géant avant de pénétrer dans une salle de projection 4D. TERRA BOTANICA y entraîne ses visiteurs dans le périple d’une goutte d'eau qui voguent des racines aux feuilles des arbres.
A l’échelle d’une cellule, le visiteur explore, accroché à son fauteuil, ce qui se passe à l'intérieur de l'arbre en vivant en direct le phénomène de la photosynthèse. Immergé dans un monde jusque là invisible et encore jamais visité, il n’a de cesse d’être surpris par ses chutes, les étranges bêtes qui se faufilent entre ses pieds, l’humidité…

Les racines de la vie
Un geyser, des bruits d’insectes, les cris de lézards farouches, une libellule volante non loin d’un dinosaure herbivore… les visiteurs pénètrent avec fascination et appréhension dans une forêt pas comme les autres. Une forêt qui les fait voyager à travers l’espace temps, à l’ère préhistorique. Au détour d'un torrent, ils s’étonnent et s’informent sur leur destination et les éléments qui les entourent. A portée de main, la connaissance de l’univers de la plante et l’histoire des végétaux venus des temps lointains qui ont laissé de nombreuses traces de leur existence sous des formes extrêmement diverses.

La balade des cimes
Là-haut, dans les arbres et à travers les branches, les visiteurs embarquent dans de gigantesques "coquilles de noix" à pédales. En quête de l’inconnu, ils admirent les cimes et découvre un monde encore inexploré.

Le parcours de la forêt
Un parcours multi-sensoriel transporte par magie les visiteurs dans l’univers fascinant de la forêt. Véritable tunnel de verdure, il propose aux petits comme aux grands d’appréhender l’univers du bois à travers de nombreuses animations éducatives : lois des arbres, livr'arbres,…

L'ogre végétal
Le visiteur en quête d’étonnement plongera dans la bouche d'un visage végétal immense à la découverte de plantes surprenantes, phosphorescentes, carnivores, malodorantes… avant de s’aventurer dans un labyrinthe.

Bain de couleurs
Parmi toutes les plantes utiles à l'homme, il y a celles qui, depuis la plus haute Antiquité, servent à préparer des colorants et des teintures. On les appelle les plantes tinctoriales. Des centaines d'espèces, telles que l’indigotier, le curcuma, le safran ou le henné, offrent à l’homme une palette de couleurs naturelles utilisée aussi bien en peinture, en teinturerie, en cosmétique que dans l’alimentaire.
Pour découvrir ces plantes d’exception, les visiteurs traversent des brumes colorisées et des halos de lumière dans un lieu féérique. Ils arrivent ensuite dans un jardin où les couleurs, associées aux plantes, sont représentées par des textiles teintés suspendus à des fils.

Le Labyrinthe des sens
Véritable labyrinthe sensoriel, ce parcours offre aux égarés la possibilité de revisiter leurs cinq sens à travers des plantes et des aires de jeux. Ici, le « tobolangue » ravit les papilles des plus fougueux, les bambous charment les oreilles des mélomanes, et le reflet du coquelicot éblouit de son plus beau rouge les voyeurs…

Le Végétal Apprivoisé
Avec ses animations et ses parcours, le Végétal Apprivoisé invite les visiteurs à se familiariser avec la magie horticole et paysagère. Plongés au coeur de milieux naturels et cultivés aussi inattendus que spectaculaires, ils découvrent comment, au fil des siècles, horticulteurs et paysagistes ont su dompter et exploiter ce formidable potentiel. Tour à tour acteurs et spectateurs, ils appréhendent le savoir-faire des professionnels mais également leur passion et leur technicité pour adapter la plante, la multiplier et empêcher sa disparition. Car si les plantes peuvent paraître fragiles, elles font pourtant preuve d'une étonnante capacité d'adaptation et d'évolution. En pénétrant dans divers espaces et jardins, enfants comme adultes perçoivent tous leurs secrets, allant même jusqu’à défier les environnements les plus inhospitaliers et les climats extrêmes pour des végétaux d'exception.

Terre de contrastes
Quatre jardins fascinants traversés par un petit cours d'eau, mettent en scène des matériaux naturels angevins comme le tuffeau et l’ardoise.

Drôles de ressources
L’eau est au coeur de TERRA BOTANICA. Ressource inestimable et indispensable, il est essentiel de sensibiliser le grand public à sa bonne gestion. A travers cette animation aquatique, les enfants apprennent tout en s’amusant, les principes de l'irrigation et ses fonctionnements. À l'aide d'une éolienne, ils ont pour mission de puiser l'eau, qu'ils doivent ensuite acheminer via un circuit de vasques, pour arroser le jardin.

A l’épreuve des extrêmes
Quel impact le climat a t-il sur les végétaux, quel est leur capacité d’adaptation ? Après un spectacle audiovisuel surprenant, les visiteurs sont plongés dans les milieux les plus extrêmes.Dans une serre géante, ils traversent l’arctique, la jungle tropicale en passant par les déserts les plus arides où chaque végétal évolue selon les exigences d’un climat complexe. En tout, quatre espaces reconstituant différents climats (chaud, froid, humide, sec), permettent d’observer en conditions réelles les plantes de la brume (orchidée, fougère...), les plantes tropicales (liane, philodendron...), les plantes du désert (Cactus...) et les plantes cryptophytes (celles qui ont besoin du froid pour se développer : aster, lichen). Une expérience unique à la rencontre de végétaux hors du commun.

monstre

Les pratiques horticoles
Greffe, bouturage, marcottage, division…ce parcours offre la possibilité de comprendre les pratiques horticoles et de découvrir les outils magiques du jardinier. Mais également de dévoiler le travail des pépiniéristes et horticulteurs qui créent de nouvelles variétés de fleurs.

Terres d’Orient
Comprendre et visualiser l’action de l’homme sur la nature voilà ce que propose ce parcours qui propulse les visiteurs en Asie. D’un côté, ils aperçoivent un paysage de rizière, de l’autre, un paysage fleuri. « Quelle différence ? ». En pénétrant dans des cabanes en bambou situées de chaque côté d’une passerelle, l’observateur comprend que le premier n’est autre qu’une végétation exploitée par l'homme, tandis que le second, le même paysage, est livré aux caprices de la nature.

Innover, c'est gagner !
Destiné aux plus jeunes, ce jeu enseigne les pratiques innovantes en matière de jardinage et comment exploiter au mieux les ressources naturelles présentes dans le jardin. Équipés d’une brouette et d’une besace, les enfants partent à l’assaut d’énigmes botaniques que rencontrent quotidiennement les jardiniers. Chaque solution apportée permet de récolter des bons points sous forme de boules qui, accumulées, donnent lieu à une récompense.

Le parcours de l’insolite
Susciter l’étonnement et intriguer le botaniste en herbe, tel est le résultat de ce circuit hors-normes. Ici, ce sont des phénomènes de la nature, des plantes d’exception de par leur âge, leur taille ou leur espèce qui sont dévoilés. Au détour de chambres de verdure, cette promenade naturellement insolite en surprendra plus d’un.

La sélection
Les curieux partent à la découverte du travail minutieux de la sélection, véritable enjeux pour les horticulteurs. De la récolte du pollen à la récolte, comment naît une plante ?

Portraits de jardiniers
A travers un spectacle qui diffuse et met en scène des témoignages d'hommes exerçant divers métiers du végétal, le public s’initie à un univers professionnel passionnant.

La serre abandonnée
Parcourant les jardins et les campagnes au gré du vent, les plantes font fi des frontières. Seul l’homme a le pouvoir de prendre la main sur la nature vagabonde et sauvage. Ce jardin propose au public de visiter un paysage sous serre, laissé à l'abandon, sans aucune intervention de l'homme.

Les terrasses de Méditerranée
Ce parcours entraîne les visiteurs sur des coteaux plantés d'arbres méditerranéens et à travers la garrigue. Au rythme d’une discrète mandoline et du chant des cigales, les plantes méditerranéennes se dévoilent.

Les cabanes suspendues
Un rêve d'enfant, un objet de désir ici matérialisé par des cubes aux couleurs de l’arc en ciel. A l’intérieur de chacune de ces cabanes, on entrevoit un monde mystérieux et fantasque. Au milieu d’une brume sortie tout droit d’un conte de fée, le visiteur s’arrête, regarde et écoute l’ « histoire du Poireau qui aimait le Disco », celle du « Ver de Terre qui voulait voir la mer » et le conte de « la jardinière qui n’avait pas peur des géants ».

Les informations pratiques

Temps de visite :
Il faut compter une demi-journée pour une visite libre, une journée entière pour profiter pleinement des attractions et animations.

Parking :
À l’entrée du parc, un parking gratuit d’une capacité de :
650 voitures,
25 autocars,
32 camping-cars.
et une aire complémentaire de grande capacité.
Le parking est fermé et vidé en dehors des heures d’ouverture.

Boutique :
Une Boutique de 500m2 propose des produits en lien avec le parc, le végétal et l’Anjou. Les produits sont principalement en provenance de fournisseurs locaux dans le respect d’une démarche éco-responsable.

Accueil des jeunes enfants :
Change-bébés dans les principaux sanitaires du parc (restaurant et entrée).
Poussettes

Accueil des visiteurs handicapés :
Le parc est conçu pour être intégralement accessible aux personnes à mobilité réduite.
Toutes les attractions sont accessibles, à l’exception des systèmes de transport pour les personnes à mobilité réduite (barques et pédal’car). Le cinéma dynamique 4D est accessible mais pas sur les sièges dynamiques, uniquement pour voir le film en 3D.
Prêt de fauteuils roulants manuels.
Consignes et Distributeurs Automatique de Billets

Accueil par temps de pluie :
Les principales attractions sont intérieures et des espaces couverts (serres, terrasses couvertes, ombrières, etc.) existent sur le parc.

Animaux :
Les animaux (chat, chien, etc.) ne sont pas autorisés sur le parc.

Hébergement :
Pour organiser votre séjour vous trouvez toutes les informations pratiques auprès du Comité Départemental du Tourisme de l'Anjou sur : www.anjou-tourisme.com ainsi qu'au point Info de la boutique du parc Terra Botanica.


Les horaires

Toute l'année :
De 9 h à 19 h du 1er avril au 30 septembre et de 9 h à 18 h le reste de l'année.

Spectacles d'otaries et de perroquets :
D'avril à fin octobre.

Durée moyenne de la visite : 4 heures.

Les tarifs

Enfant de 3 à 12 ans : 10 euros.

Adulte : 14 euros.

Les photos

Déja membre ?